Une BD : Gagner la guerre tome 2 – le royaume de Ressine – Frédéric Genêt

gagner la guerreC’est en Mai 2018 qu’était paru le premier tome de l’adaptation en BD du roman de fantasy Gagner la Guerre de Jean-Philippe Jaworski par Frédéric Genêt. C’est un an et demi plus tard, en ce 20 Septembre 2019 qu’est sorti le second tome, intitulé Le Royaume de Ressine. Le premier tome ne touchait pas encore au roman, mais mettait en image la nouvelle Mauvaise Donne qu’on a pu lire dans le recueil Janua Vera. Cette nouvelle se situait chronologiquement juste avant les événements décrits dans Gagner la Guerre, et on a pu apprécier ce choix pertinent de Frédéric Genêt de nous présenter ainsi une histoire complète.

Ce second volume entre dans le vif du sujet. Si les 54 pages du premier volume étaient consacrées à la nouvelle, les 56 pages du second couvrent les 160 premières du roman. Frédéric Genêt a donc choisi de condenser. Cela peut paraître rude mais c’est justifié car non seulement il faudra bien un jour arriver au terme du livre qui compte près de 1000 pages (en format poche) et parce que le volume couvre ainsi complètement un arc de l’histoire, celui qui concerne la guerre contre le royaume de Ressine et son dénouement, dans lequel le narrateur et personnage principal Benvenuto Gesufal joue un rôle…particulier. On part de Ciudalia vers Ressine puis on revient à Ciudalia.

Pour autant, je ne suis pas aussi charmé par ce deuxième tome que je l’avais été par le premier. Le premier volume marquait par la superbe mise en image de la cité de Cuidalia. Il faut dire qu’elle s’y prête. Inspirée de la renaissance italienne, entre Florence et Venise, la cité est longuement décrite Par Jean-Philippe Jaworski dans son roman, au point d’en devenir un personnage à part entière. On assiste à un changement de décors pour ce volume qui se déroule principalement en mer, et fait la part belle aux scènes de bataille, notamment navales. Pourtant, et c’est dommage car cela aurait pu, aurait dû, donner de très belles planches, Frédéric Genêt s’attarde peu sur les bateaux. Il ressert le cadre sur les personnages, favorisant le gros plan sur les visages. Les quelques mais rares vues d’ensemble sont décevantes. De la même manière, l’île de Sepheraïs, sur laquelle se déroule des négociations pour la paix, ne bénéficie pas de vues larges comme la cité de Ciudalia en a eu, mais là encore Frédéric Genêt préfère viser les visages pour les scènes d’extérieur, réservant ses pinceaux pour quelques tableaux architecturaux d’intérieur. Enfin, et surtout, ce qui fait le principal attrait du roman est l’écriture très travaillée (trop pour certains) de Jean-Philippe Jaworski, la qualité du langage, et l’excellence des dialogues. Dans la BD, le principal support du récit est l’image, et les quelques bulles de dialogue n’ont pas le volume suffisant pour donner de la place aux mots. Ceux-ci disparaissent donc, par la force des choses.

J’ai lu cette BD à la suite du Macbeth de Thomas Day et Guillaume Sorel, et de l’adaptation en manga de Dans l’abîme du temps de H.P. Lovecraft par Gou Tanabe. Ce sont des œuvres dans lesquelles le texte est tout aussi puissant et important. Les auteurs de ces adaptations ont su l’utiliser pleinement et le transformer dans le passage à l’image. L’adaptation de Frédéric Genêt ici souffre de la comparaison.

En conclusion

Après beaucoup apprécié le premier tome de l’adaptation en BD du roman Gagner la guerre de Jean-Philippe Jaworski par Frédéric Genêt, je suis déçu par ce second tome. Quand bien même il entre dans le vif du sujet, sa réalisation m’apparaît moins réussie. Toutefois, je reste convaincu que la suite nous réservera de belles émotions. D’autant que nous serons de retour dans la magnifique cité de Ciudalia.


D’autres avis : Gromovar, Dionysos,


Livre : Gagner la guerre – Le royaume de Ressine
Série : Gagner la guerre – tome 1
Auteur : Frédéric Genet et Jean-Philippe Jaworski
Publication : 20 Septembre 2019 – Le Lombard
Nombre de pages : 56



Catégories :Bandes dessinées

Tags:

1 réponse

Rétroliens

  1. Lectures d’avenir – Automne 2019 – L'épaule d'Orion – blog de SF

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :