Meeting infinity (Infinity project 4/7) – Jonathan Strahan

Meeting-InfinityPour la quatrième installation de son Infinity Project, Jonathan Strahan s’interroge sur le « future shock », qu’Alvin Toffler définit comme le stress induit chez l’individu soumis à de trop nombreux changements en trop peu de temps. Strahan a donc demandé à un groupe d’auteurs de hard-SF de plancher sur les changements profonds qui pourraient impacter l’humanité dans le futur, comment l’humain pourrait se modifier physiquement et psychologiquement dans les 50, 100, ou 500 prochaines années. J’attendais beaucoup de ce recueil car la série est excellente et celui-ci promettait d’aborder une thématique dont je suis assez friand en Hard-SF qui est le transhumanisme. J’en rêvais même ! Le résultat est pourtant très décevant. Dans ce format de nouvelles très courtes, on ne s’attend pas à un scénario très évolué ni à un développement de personnages marquants, mais à l’exploitation d’une bonne idée en peu de pages. Et des bonnes idées, je n’en ai pas rencontré dans ce volume. Il y a bien sûr des bonnes nouvelles (celles de James S.A. Corey, Benjanun Sriduangkaew, Guyneth Jones, par exemple) et des moins bonnes. Mais aucune ne m’a émerveillé.  A l’opposé de mes attentes, c’est donc le volume que j’ai trouvé le moins réussi de la série.  C’est le volume qui m’a frustré.

Les textes qui composent ce recueil sont :

– Rates of change de James S.A. Corey
– Desert Lexicon de Benjanun Sriduangkaew
– Drones de Simon Ing.
– Emergence de Gwyneth Jones.
– The cold inequalities de Yoon Ha Lee.
– Pictures from the resurrection de Bruce Sterling.
– Aspects de Gregory Benford.
– Memento Mori de Madeline Ashby.
– All the wrong places de Sean Williams.
– In blue Lily’s wake d’Aliette de Bodard.
– Exile from extinction de Ramez Naam.
– My last Bringback de John Barnes.
– Outsider d’An Owomoyela.
– The Falls: a Luna story de Ian McDonald.

Je n’ai même pas envie de les commenter tellement je suis fâché de cette promesse non tenue.


Sur Amazon.fr : Meeting Infinity (The Infinity Project) (English Edition)


Livre : Meeting Infinity
Collection : Infinity Project
Auteur : collectif
Publication : 2015
Langue : Anglais
Traduction : Non
Nombre de pages : 272
Format : papier et ebook



Catégories :Nouvelles

Tags:,

2 réponses

  1. Ok, je passe sur celui-ci! 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Le Grand Bazar d'Apophis

Critiques diverses et variées

Encres & Calames

Petites chroniques SFFF... et au-delà !

Thomas Day

Ecrivain & scénariste

Les chroniques d'Acherontia

Always look on the bright side of night...

Le Bibliocosme

Un monde pour tous les livres

La Labyrinthèque

Histoire de l'art jouissive & enchantements littéraires

Le Fictiologue

Julien Hirt - Auteur

Évasion Imaginaire

L'imaginaire est un lieu, l'évasion en est le voyage.

Le monde d'Elhyandra

Chroniques littéraires SFFF & autres envies

Uranie

Blog littéraire

Le Blog uchronique de Daidin

Site dédié à l'Uchronie, la SF, La Fantasy, au Steampunk et au roman policier victorien

Une Certaine Culture

Critiques littéraires et autres...

Les Chroniques du Chroniqueur

Science-Fiction, Fantasy, Fantastique, Ecriture.

La lectrice hérétique

Qu'importe l'emballage, pourvu qu'on ait l'extase

Les Bergers électriques

Le monde de l'Imaginaire

Au pays des Cave Trolls

On lit, on joue, on rêve...

%d blogueurs aiment cette page :