Sur Mars – Arnauld Pontier

surmarsAprès Les Jardins du feu et du vide de Nicolas Le Breton et Céder la place d’Emmanuel Quentin, Sur Mars d’Arnauld Pontier est le troisième texte publié par les éditions 1115 sur lequel je me penche cette année. Alors que Nicolas Le Breton proposait une science-fiction débridée, qu’Emmanuel Quentin nous faisait frissonner avec un récit horrifique, Arnauld Pontier propose un texte qui relève de la prospective, de l’anticipation réaliste. Ce que Sur Mars donne à lire est le récit très crédible d’une première mission habitée sur Mars, ainsi qu’elle pourrait se dérouler, sous la forme d’un journal de bord écrit à la première personne pas l’un des astronautes de la mission. Celle-ci s’inscrit dans le cadre du projet (réel) Mars Direct de la NASA, tel que détaillé par son promoteur Robert Zubrin dans Case for Mars (1990). Notez qu’il s’agit d’une réédition actualisée d’un texte publié en 2009 sous le titre Sur Mars, récit de voyage aux éditions Nicolas Chaudun.

Le premier chapitre décrit rapidement le parcours d’un homme qui de l’enfance bercée de romans de science-fiction, jusqu’à l’age adulte et les études scientifiques, rêve de Mars. Il est sélectionné pour la mission, et s’envole avec 5 autres membres d’équipage le 10 Mai 2025. La suite de ce court texte est la description du voyage, puis de la mission scientifique sur place qui consiste à installer les habitats et systèmes qui vont recevoir les prochaines équipes. Bien documenté, Sur Mars est une sorte de Seul sur Mars dans lequel le personnage n’est pas seul et où tout se passe bien. Ce n’est donc pas vraiment un roman, mais plutôt un récit de voyage à venir. Les descriptions détaillée de la surface de la planète, de sa géologie et de son histoire, fournissent ce sentiment unique qu’on éprouve à la lecture des récits d’exploration.

C’est aussi un hommage aux récits de science-fiction qui ont marqué les lectures de l’auteur. Les références à la littératures y sont très nombreuses (Ray Bradbury, Arthur C. Clarke, Edgard Rice Burroughs, Olaf Stapledon, J.G. Ballard, etc.) ainsi qu’au cinéma.

Texte court mais à la lecture très agréable, on se prend à souhaiter que l’auteur en fasse un récit plus long, un roman pleinement développé. Là, on reste un peu sur sa faim bien que l’heure passée à la lecture soit très plaisante.


Autres avis de lecteurs : l’Albedo, Les lectures du Maki, Le chien critiqueAu pays des Cave TrollsChut… maman lit, RSFblog,


Titre : Sur Mars
Auteur : Arnauld Pontier
Éditeur : éditions 1115 (20 Mars 2019)
Nombre de pages : 128
Format : papier et ebook



Catégories :Novella

Tags:

8 réponses

  1. J’aime bien Mars, mais c’est trop classique pour moi… Je passe mon tour pour ce coup-ci !

    Aimé par 1 personne

  2. Le titre a l’air en tout cas de coller parfaitement au contenu. C’est dommage, j’étais prêt à proposer de le renommer en « Plusieurs sur Mars ».

    Aimé par 1 personne

  3. Tout pareil!
    Pas destiné à l’ensemble des lecteurs, mais il y a de quoi plaire aux amateurs de voyages d’anticipation.

    Aimé par 1 personne

  4. Merci pour tous ces avis ! Ca file la pêche ! Et je confirme : par rapport à la première « mouture » de 2009, j’ai revu pas mal de choses, dans les détails mais également dans la construction du texte. Et il est plus long (si, si…). Et ceux qui voudraient lire du plus long encore sous ma plume, peuvent encore trouver sur le net mon « Agharta – Le temps des Selkies  » (un pavé, pour le coup) ;)… que j’essaie de faire rééditer (vu que l’éditeur a coulé), mais en le retravaillant aussi. Qui sait : avec des critiques récentes sur lui, si ça ne tentera pas un éditeur 😉

    Aimé par 1 personne

Rétroliens

  1. Sur Mars – Arnauld Pontier – Albédo
  2. Sur Mars – Arnauld Pontier – Au pays des Cave Trolls

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :