Honorable adversaire et autres nouvelles – Clifford D. Simak

honorableClifford D. Simak, auteur américain né en 1904 et mort en 1988, fait partie aux côtés de Bradbury, Asimov, Clarke, Sturgeon, etc…de la génération de l’âge d’or de la science fiction américaine qui voit l’explosion du genre à travers la publication de nombreux textes dans des revues spécialisées et bon marché, les fameux Pulps, comme Weird Tales, Amazing Stories, Astounding Stories et bien d’autres. Simak a été honoré durant sa carrière par 3 Hugo et un Nebula. Son oeuvre la plus connue est évidemment l’immense Demain les chiens. Il aura en outre écrit entre 1931 et 1981 une bonne centaine de nouvelles et novellas, recyclant souvent le même thème : la rencontre entre des humains et des races extraterrestres. Ses décors sont généralement un milieu rural, dans le Wisconsin. Ses personnages humains sont souvent des losers, ses extraterrestres généralement grotesques et involontairement drôles, le tout étant traité avec humour.

Pour des raisons de curiosité historique, je cherchais la nouvelle Honorable Adversaire, que j’ai uniquement trouvée traduite en français dans ce court recueil (120 pages) et acheté d’occasion car il n’est à ma connaissance plus édité. C’est donc une curiosité, voire un collector ! Pour autant, je ne le range pas dans la rubrique des Classiques de la SF de ce blog, catégorie dans laquelle je place des livres qui sont incontournables de par leur importance historique ou leur intérêt, car il n’est pas incontournable. En plus de la nouvelle Honorable Adversaire (14 pages) qui donne son nom au recueil, il contient aussi les nouvelles La Grande Cour du Devant (52 pages), Larmes à Gogo (19 pages), Raides Mortes (29 pages).

Les 4 nouvelles sont sur le thème de la rencontre avec une espèce extra-terrestre, amicale dans les deux nouvelles La Grande Cour du Devant et Larmes à Gogo, conflictuelle dans Raides Mortes et Honorable Adversaire. Ce sont ces deux dernières qui sont les nouvelles les plus intéressantes à mon avis, même si La Grande Cour de Devant est caractéristique du style Simak.

Dans Raides Mortes Simak décrit l’arrivée sur une nouvelle planète d’une mission d’exploration qui va se trouver face à une forme de vie dont les scientifiques de l’expédition en comprendront que trop tard la biologie. C’est cette biologie singulière qui fait tout l’intérêt de la nouvelle.

Honorable Adversaire repose aussi sur l’incompréhension des hommes face à un adversaire qui va complètement écraser la flotte armée humaine au cours d’une guerre aussi rapide que dévastatrice. Au moment de signer sa reddition, l’armée humaine va se rendre compte que l’ennemi n’est pas du tout là pour les raisons attendues. En tournant en ridicule l’acte guerrier lui-même, la nouvelle prend une dimension pacifiste qui a fait sa réputation.

Ce n’est pas un recueil indispensable, juste une sympathique curiosité pour ceux qui s’intéresse à la période pulp de notre genre préféré.


Titre : Honorable adversaire et autres nouvelles
Auteur : Clifford D. Simak
Publication : J’ai Lu – collection Librio fantastique, 1998
Traduction : Elisabeth Gille et Denise Rousset
Nombre de pages : 122
Support : papier



Catégories :Recueils

Tags:

6 réponses

  1. Ces librio à 10 Francs étaient une incroyable mine d’or. J’en ai 4 ou 5, mais je regrette de ne pas avoir raflé tout ce qui me tombait sous la main à l’époque, parce qu’il y avait vraiment du lourd en termes de nouvelles et novellas (dont A la recherche de Kadath), et ce à un prix ridicule. Dommage que cela n’existe plus aujourd’hui, ce serait une excellente plate-forme pour faire découvrir la SF aux gens, surtout à un prix similaire, du genre 1.50 euros.

    Aimé par 1 personne

  2. je vais plutôt opter pour la meute de chiens.

    Aimé par 1 personne

  3. La nouvelle figure dans le superbe recueil ‘Faiseurs d’univers’ qui a été mon tout premier livre de SF. Je devais avoir 10 ou 12 ans et bon sang quelle claque ce fut !
    Ton article réveille pleins de bons souvenirs. Merci.

    Aimé par 1 personne

  4. J’aimais beaucoup cette collection aussi. Je ne savais pas qu’elle n’existait plus aujourd’hui.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :