Novella

Collisions par temps calme – Stéphane Beauverger

Les auteurs de science-fiction sont des gens déprimants. Pas déprimés, quoique, mais déprimants. J’ignore s’ils ont des griefs personnels, une revanche à prendre sur la société, sur les autres, sur l’existence, un truc qui les rend désabusés, cyniques, voire méchants, mais force est de constater qu’ils ne cessent d’imaginer des futurs moches, sordides, violents, dans… Lire la suite Collisions par temps calme – Stéphane Beauverger